1 000 check-ins … et après?

! Attention : Ce billet a été écrit il y a plus d'un an. Il est fort possible que les informations proposées ne soient plus valables et/ou à jour.

Il y a un petit moment que je voulais écrire ce billet. En fait, l’idée m’est venue lorsque j’ai fait mon 1 000e check-in. Je suis rendu à 1 054, donc ça fait un petit bout déjà!

Connaissez-vous foursquare? Si vous me suivez régulièrement sur les médias sociaux, vous avez probablement une bonne idée de quoi je parle. Sinon, un petit clic ici et votre mémoire est rafraîchie ;-)

Certaines personnes ne comprennent pas du tout pourquoi les gens « checked-in » à tel ou tel endroit. Je dirais, comme dans tout, il faut y aller avec parcimonie et le gros bon sens. Je m’en fous pas mal que tu sois à la pharmacie et à l’épicerie. (Je l’avoue, je l’ai déjà fait, mais plus maintenant, aucune utilité ici.)

Ceux qui font un check-in chez eux devraient y penser avant de faire cela. Ça, c’est un point de la géolocalisation que je ne comprends pas… Et vous devriez lire ou relire cet article de l’assureur Dany Paquin. Même chose pour faire un check-in dans une banque ou une caisse Desjardins. Je ne sais pas… J’évite ce genre de comportement. Et pourtant, je check-in souvent, au moins une fois par jour, au boulot, entre autres.

En fait, je m’interroge encore à savoir si la géolocalisation est utile ou non du point de vue de l’utilisateur. foursquare est encore trop peu connu et utilisé au Québec. Et je n’ai même pas encore parlé de Yelp ou de Gowalla… Pourquoi faites-vous un check-in??

Voilà une question à laquelle on peut avoir différentes réponses, mais Jason Keath de Social Fresh a identifié 6 raisons pour lesquelles les gens font un check-in sur foursquare. En rafale, les voici.

[list style= »check »]

 

    • Pour jouer à un jeu
    • Pour trouver ses amis
    • Pour annoncer que l’on se trouve à un tel endroit/événement
    • Pour avoir des suggestions d’endroits où aller
    • Pour avoir des récompenses
    • Pour avoir un historique de ses déplacements

 

[/list]

Les raisons évoquées par Jason Keith ne sont pas folles, elles font du sens. foursquare a un aspect ludique, mais après que tu aies amassé plein de badges, on fait quoi?? Il semble que même foursquare se rend compte qu’il faut aller au-delà des rabais et de l’aspect ludique. Je lisais, hier, un article nommé  » Foursquare cherche à qualifier sa base d’utilisateurs pour se repositionner définitivement en City Guide social« . En effet, avec la fonction Radar et les nouveaux badges, foursquare veut aller au-delà du check-in. Reste maintenant à savoir ce qu’il va ressortir de l’achat de Gowalla par Facebook ce weekend.

Voilà pour le côté personnel (utilisateur). Qu’en est-il pour les entreprises, surtout les commerces locaux. Utile, selon moi. D’y avoir une présence en tout cas. Cela permet de rejoindre un public de plus en plus mobile et de voir, grâce aux outils de foursquare, qui vient chez vous, qui sont les habitués, etc. On cite souvent l’exemple de la boutique de macarons Point G avec sa promo alléchante pour le premier check-in et le « maire » de l’endroit. J’avoue avoir eu des rabais à Toronto et à Vancouver grâce à foursquare, mais pas ici, encore.

Bref… Je m’interroge encore…

Bref, vous pensez quoi de tout ça? De la géolocalisation? J’aimerais bien vous lire! Lançons un débat tant qu’à y être!

Articles récents

Roch Courcy Écrit par :

Jeune trentenaire passionné par la course, les médias sociaux, l’actualité, la communication et les chats!

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *