Lettre à ma fille : des bisous pour (grand) maman?

! Attention : Ce billet a été écrit il y a plus d'un an. Il est fort possible que les informations proposées ne soient plus valables et/ou à jour.

Ma mère est morte le 23 mai 2013. Un an plus tard, j’ai décidé d’écrire, à nouveau, une lettre à ma fille qui avait presque 4 mois, à l’époque.

Chère Olivia,

Très souvent, j’ai écrit sur ce blogue que le temps passe vite. Encore une fois, je me répète… Il y un an, jour pour jour, nous disions au revoir à ta grand-maman… à ma maman. Incroyable, mais vrai! Dans ce temps-là, tu n’avais pas tout à fait 4 mois, il est donc normal que tu ne t’en souviennes pas.

Ça non plus, tu ne t’en souviens pas, mais il s’en pas mal passé des choses depuis un an. Nous avons changé de ville, nous avons acheté une maison, tu es entrée à la garderie, tu as vécu ton premier Noël, tu as célébré ton premier anniversaire, tu manges seule, tu grandis à vue d’œil, tu vas bientôt marcher et ton papa va célébrer son 30e anniversaire. Ouf! Un peu étourdissant, non? Pas tant que cela, on a essayé de vivre chaque moment. Je suis sûr et certain que c’est ce que ta grand-maman voulait pour nous.

Aucune idée comment elle est avec nous, mais je sais qu’elle veille sur ton grand-papa, ta mère, toi et moi.

C’est aussi pour lui rendre hommage que je vais courir, demain, le samedi, 24 mai, à Ottawa, un 10 kilomètres.

Que dis-tu de lui envoyer des bisous? Je suis certain qu’elle sera contente. On en profitera pour écouter sa chanson préférée, Ave Maria.

À go, on dit « Je t’aime (grand)-maman! »

Ma fille et moi, en mai 2014. Crédit photo : @roch
Ma fille et moi, en mai 2014. Crédit photo : @roch

Je t’aime ma fille,

Ton père fou de toi!

Articles récents

Roch Courcy Écrit par :

Jeune trentenaire passionné par la course, les médias sociaux, l’actualité, la communication et les chats!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *