Le nouveau branding d’Astral: mauvais ou génial?

! Attention : Ce billet a été écrit il y a plus d'un an. Il est fort possible que les informations proposées ne soient plus valables et/ou à jour.

La nouvelle est sortie, hier, Astral Média a enfin dévoilé son nouveau branding et du même coup son nouveau logo.  Selon un article de LesAffaires.com, le processus aurait pris 12 mois. En lisant les différents commentaires laissés sur Twitter que les Affaires ont repris… on comprend que la plupart des gens ne trouvent pas cela très beau!

«Le nouveau logo d’Astral ouach !», «…Yish», «…oufff», «…fait dur en cr(…) !», «une horreur totale», «…un crime contre le branding».

À l’évidence, en quelques heures à peine, la nouvelle image de l’entreprise de communication québécoise a non seulement fait le tour de la planète web, elle a également reçu sa sentence du public.

«Trop banal», «ultra fail», «vraiment ordinaire me semble», «un logo de pme». Les critiques négatives fusent de toutes parts et dominent les discussions sur Twitter à son propos.

Ça semble effectivement mal parti pour Astral, pourtant, dans le communiqué de presse:

Dans le communiqué de presse, présentant la nouvelle identité visuelle de l’entreprise, Alain Bergeron, vice-président, communications corporatives et chef de la direction Marketing d’Astral, dit vouloir «mieux communiquer ce qu’est Astral – les personnes qui y travaillent, nos médias ainsi que les services et les produits dynamiques que nous offrons» Eh bien, si l’on se fie aux premières réactions diffusées sur Twitter, le travail ne fait que commencer.

Personnellement, lorsque j’ai vu le logo pour la première fois, je me suis dit, ah c’est bien, Astral a refait son branding, normal pour une grande entreprise médiatique. C’est coloré, mais en même temps, ça m’a fait peur… On dirait qu’ils ont voulu mettre toutes sortes de couleurs, mais en même temps le mélange de celles-ci, ça fait trop agressant. Je ne m’y connais pas vraiment en design de logo, mais je préfère les logos qui ne sont pas arrondis.

Toutefois, comme je l’ai dans une discussion sur Twitter, on va peut-être finir par l’oublier! Pensez vous que vous allez vous y habituer? Peut-être… En même temps, peut-être que tout le monde est dans le champ et Astral a su osé et personne ne reconnaît l’audace de l’entreprise médiatique? C’est probablement ce que les gens chez Astral se disent… Mais comme le disait Keyven Ferland sur Twitter, au moins l’objectif numéro 1 était de le faire connaître et c’est réussi! Alors, selon vous, le nouveau branding d’Astral est mauvais ou génial?

Articles récents

Roch Courcy Écrit par :

Jeune trentenaire passionné par la course, les médias sociaux, l’actualité, la communication et les chats! Ah oui, je suis aussi conseiller médias sociaux à la Ville de Gatineau.

6 Comments

  1. 29 mai 2010
    Reply

    Mots qui me viennent en tête? Garderie – Bricolage – Alphabet – et le mot à côté n’a aucun rapport visible. La police ne convient pas non plus. Finalement, je crois ne pas aimer!

    • Roch
      29 mai 2010
      Reply

      Effectivement Yannick, on comprend vite votre opinion. Merci de votre commentaire.

  2. 29 mai 2010
    Reply

    Il y aurait également toute une étude à faire sur l’aspect SEO/Référencement du site. Encore une fois, comment se fait-il qu’une compagnie comme Astral, l’une des plus grandes entreprises médias du Canada (Sic), lance un site avec comme titre de la page d ‘accueil française « Accueil » et « Home » pour la page anglaise. Pour montrer l’importance que le web et les moteurs de recherche ont pour Astral il n’est que de lire la description du site actuellement dans Google : « astral media plus grandes entreprises médias canada exerce activités dans secteurs télévision spécialisée payante à la carte la radio affichage exté. » ??? Traduit par une filiale chinoise peut-être.

    • Roch
      29 mai 2010
      Reply

      Merci Louis d’avoir commenté ce billet. Effectivement, la recherche sur Google laisse à désirer…

  3. […] The change has gotten some ink … err, pixels, in the mediawatchosphere, like this piece form Trente. But there has also been some criticism, one calling it "a weird mess", people on Twitter expressing even worse criticisms, and one even putting money behind a contest to design a new logo. It's gotten so bad we're starting to see a backlash backlash. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *