Bye bye Instagram !!

! Attention : Ce billet a été écrit il y a plus d'un an. Il est fort possible que les informations proposées ne soient plus valables et/ou à jour.

Maintenant que j’ai réussi à attirer votre attention, je vous invite à lire la suite ;)

Je ne quitte pas à proprement dit le réseau social, mais disons que j’ai entamé une réflexion qui m’a mené à repartir à zéro sur Instagram.

Oui, oui, vous avez bien lu. Mes 190 photos publiées depuis mon inscription en février 2011 ont disparu !! Je les ai garder précieusement grâce au service Instaport.me.

Vous vous demandez peut-être pourquoi ?

Tout a commencé avec cette vidéo de Casey Neistat (que je vous invite fortement à regarder).

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=GacoqdKjVyE]

Comme Casey le dit dans la vidéo, il faut un fil conducteur dans le type de photos, un sujet commun. Et personnellement, je n’en ai pas. À vrai dire, je n’en ai eu aucun. J’ai peut-être 15 % à 20 % de mes photos qui sont des photos de chat, mais rien de précis. De toute façon, je trouve que ce sujet est surexploité tout comme les photos de bouffe et de pieds. Ces photos ont leur place, mais ce n’est pas moi qui les publiera.

J’ai donc longuement réfléchi à quel sujet je pourrais aborder sur Instagram. Et j’ai finalement trouvé!

Comme j’adore la pub et les réseaux sociaux, je combinerai les 2! À la manière d’un reporter qui n’en est pas un, je publierai uniquement des photos de publicités sur mon compte @roch5. Aussi, dans un souci de ne pas polluer ma présence sur les réseaux sociaux, je publierai mes photos uniquement sur Twitter et peut-être sur foursquare également.

Cette réflexion fait suite à un changement important dans mon utilisation des réseaux sociaux. Sur foursquare, par exemple, il y a quelques mois, j’ai décidé de faire des check-ins où je veux, toutefois, je ne les publie plus sur Twitter ou Facebook à outrance. Je publie sur Facebook et Twitter uniquement les check-ins fait à des endroits / événements importants.

D’ici quelques temps, j’entamerai une réflexion similaire pour Pinterest.

Et vous? Quel est votre sujet de prédilection sur Instagram? Que pensez-vous de mon changement? J’attends votre opinion dans les commentaires!

MISE A JOUR – 23 juin 2013: j’ai un peu relâché à propos de ma ligne directrice sur Instagram. J’ai élargi un peu le sujet ;)

Articles récents

Roch Courcy Écrit par :

Jeune trentenaire passionné par la course, les médias sociaux, l’actualité, la communication et les chats!

8 Comments

  1. 3 décembre 2012
    Reply

    Je ne suis pas d’accord avec toi!!

    Bon, j’ai attiré ton attention ;).

    C’est un peu la question que tout le monde finit par se poser sur les réseaux sociaux. Est-ce que je garde ça pro ou je commence à dire des niaiseries de ma vie. Est-ce que je tweet sur OD le dimanche soir pour parler de médias sociaux le lendemain?

    Je pense qu’il faut plus accepter que la présence reflête notre vie complête au lieu de penser à segmenter. Imagines tu vois un super beau paysage parfait pour instagram, que vas-tu faire?

    Ok, on va dire qu’il existe d’autre solution directe à Twitter/Facebook, mais quand même.

    Bref, bonne chance dans la prise de photos de ton écran d’ordi ;)

  2. 3 décembre 2012
    Reply

    Je crois que tout le monde devrait doser sa présence sur les réseaux sociaux, et aussi les multiples croisements entre chacun d’eux. Quelqu’un qui partage ses photos Instagram automatiquement sur Facebook et Twitter, c’est irritant. Je crois qu’on doit cibler à quoi nous sert chaque réseau, et aussi réfléchir avant de relayer à de multiples reprises des articles de blogs. Trop, c’est comme pas assez.

    Je crois que de nombreuses personnes auraient avantage à faire une réflexion du genre… Et j’en suis peut-être!

  3. 3 décembre 2012
    Reply

    Instagram, je pense que c’est là pour représenter des moments de ta vie point. Si ta vie est représentée par des chiens, ou des tattoos, good for you haha. Mais des clichés instantanés seulement de pub et réseaux sociaux? Est-ce vraiment juste cela qui te représente? Genre quand ton bébé va naître, no instagram pic? ;) Instagram juste de pub c’est nice, genre des cannes, des pancartes, des bannières, etc. mais ça rend quelque chose qui est rapide, beaucoup trop réfléchi à mon avis.

  4. 3 décembre 2012
    Reply

    Je me situe dans la zone grise… entre vous deux! Je suis d’accord avec Roch et je trouve important d’avoir une « ligne éditoriale » dans mes comptes médias sociaux. Je trouve qu’elle se crée d’elle-même puisque mon dada et mon travail, ce sont les médias sociaux. Les gens qui me suivent, peu importe que ce soit sur FB, Twitter, Pinterest ou Instagram, s’attendent que je parle de ça et je m’organise pour qu’ils y trouvent leur compte. C’est mon côté « pro ». Cela dit, ma personnalité teinte ma présence en ligne et je pense que c’est aussi d’intérêt pour mes abonnés. Au-delà de la « geekette », il y a une fille qui voyage, une nouvelle maman, qui aime la bonne bouffe, etc. Je ne m’empêcherai pas de publier la photo d’un bon plat que j’ai cuisiné, un paysage hivernal qui me touche particulièrement et même une photo de chat si je la trouve pertinente (ça, ça m’étonnerait!). Comme une pincée d’une épice qui relève le goût d’un plat déjà très bon! C’est ma petite touche perso!

    Mais je garde toujours en tête que le but premier de mes comptes, c’est le web 2.0 et que c’est ce qui rassemble ma communauté, que j’ai des clients qui peuvent me lire et donc que tout n’est pas d’intérêt public.

    Thoma a un bon point… pas évident les photos de médias sociaux ;) Instagram est le média social qui est le plus personnel selon moi. Bonne chance!

  5. 3 décembre 2012
    Reply

    Bonjour Roch,

    Je comprends tout à fait ton choix. Je pense pour ma part que Facebook est beaucoup mieux pour partager des images de son quotidien à son entourage, ses amis. Je crois que pour trouver un intérêt à Instagram, il faut vraiment avoir une fibre artistique ou un intérêt particulier pour la photographie.

  6. Marie-Eve
    3 décembre 2012
    Reply

    Instagram, pour moi, c’est comme un journal intime visuel que je partage avec les autres et vice et versa… Avoir une ligne directrice personnelle, c’est une chose, mais se spécialiser, c’est un peu y perdre la magie et rendre l’exercice impersonnel! Après tout, cette app. permet de saisir de beaux moments sur le vif, de voyager, d’échanger sur notre vie quotidienne de manière spontanée. À moins de vouloir se spécialiser, mais se spécialise-t-on vraiment sur Twitter et Facebook? En somme, je crois aussi qu’il faut juste garder un certain équilibre et respecter sa e-image!

  7. 3 décembre 2012
    Reply

    My my, je ne pensais pas susciter autant de commentaires sur Facebook ou ici. En tout cas, ça fait jaser, c’est bon pour mon Klout ;)

    Sans blagues, merci pour vos commentaires. Ils sont constructifs et bien articulés.

    Contrairement à certaines personnes, je ne vois pas Instagram comme un journal intime ou personnel. Depuis l’arrivée de Facebook Caméra, je l’ai adopté. Je trouve que la qualité des images est détériorée sur Instagram. Pas tout le temps, mais bon…

    Comme le dit Claudia, je me vois vraiment plus les photos de ma (future) fille sur Facebook et non Instagram. J’aurais peut-être du fermer mon compte? Je ne pense pas. J’essaie quelque chose, que voulez-vous? Je verrai bien. Je n’ai jamais été un « instagramer ». On verra ce que cela va donner!

  8. 3 décembre 2012
    Reply

    Perso, j’adore Instagram. C’est un des réseaux sociaux les plus ludiques.

    Avez-vous déjà vu un Instafight? Quand j’en ai assez de lire des extrémistes politiques (Twitter) ou des statuts qui font saigner les yeux (tant ils contiennent de fautes – Facebook), je vais voir des photos de chats sur Instagram. J’aime les « vraies » photos prises par de « vrais » gens. J’aime les histoires. Je veux une pause pub à l’occasion (Pinterest).

    Bref, je respecte ta démarche. J’ai hâte de voir tes nouveaux récits photographiques.

    Bravo pour ton Klout! :P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *