Ce que je fais dans la vie? Community Manager

! Attention : Ce billet a été écrit il y a plus d'un an. Il est fort possible que les informations proposées ne soient plus valables et/ou à jour.

Un article simple, mais comme son nom le souligne, je vous parlerai de mon emploi actuel, soit gestionnaire de communautés! L’idée de cet article m’est venu tout simplement en me faisant poser fréquemment cette question toute simple par mes proches:

Qu’est-ce que tu fais chez Vortex Solution?

À chaque fois, je blague en disant, je passe ma journée sur Facebook! Ça n’est pas totalement faux, mais ce n’est pas vrai à 100%, non plus! :) On embarque donc dans le vif du sujet!

Une définition du métier assez floue!

On a beau cherché sur Wikipédia et divers blogues, on n’arrive jamais à avoir une définition claire et précise sur le métier de gestionnaire de communautés! Premièrement, il est quasiment impossible de lui donner un seul nom! Les Américains et les Français ont trouvé le terme « Community manager », mais ici, au Québec, on se casse encore la tête, malgré que ce terme-la est utilisé, ici, parfois.

On dit souvent qu’un community manager est aussi un:

  • médiateur de conversations interactives
  • animateur de communautés
  • gestionnaire de communautés
  • manager de communautés
  • responsable de réseaux sociaux
  • animateur de réseaux sociaux
  • modérateur
  • influenceur

Le site web Locita a également rassemblé un dossier complet sur ce nouveau métier en constante mouvance.

Mais, les gestionnaires de communautés ressemblent à quoi? Voici une infographie préparée par ce site web sur les community managers en France.

Si je résume ce que je fais chez Vortex Solution, je créé et personnalise les réseaux sociaux des clients de l’agence. Ensuite, tout dépendant du client et de ses connaissances, je gère ses communautés ou j’agis plus à titre de consultant et je les aide au quotidien. Je gère également certains projets pour le département des réseaux sociaux et je forme des clients également.

Évidemment, les tâches diffèrent beaucoup selon les entreprises, surtout si l’on est community manager en agence ou dans une entreprise…

Je m’implique beaucoup dans ce milieu. En effet, je suis l’initiateur du regroupement « Gestionnaires de communautés du Québec » et de la liste de gestionnaires de communautés québécois.

Bref, c’est un métier assez nouveau, qui évolue constamment et qui bouge beaucoup! Je crois que nous apprenons tous les jours! À chaque, il y a une nouvelle, un truc, etc!

Racontez-moi votre expérience, votre perception de ce métier? J’attends vos commentaires!

Articles récents

Roch Courcy Écrit par :

Jeune trentenaire passionné par la course, les médias sociaux, l’actualité, la communication et les chats!

10 Comments

  1. Pierre-Thomas Choquette
    1 mars 2011
    Reply

    Bon article Roch! J’aime beaucoup l’image de Locita. Je crois que tu as oublié un terme lorsque tu énumères les termes utilisés pour nommer le community manger : le blogueur! N’est-ce pas l’origine et la principale fonction d’un community manager de créer du contenu et puis ensuite animer la communauté? Pour ma part, je crois que le blogueur fait parti des principaux termes à utiliser. Le blogue est le roi des médias sociaux donc, le blogueur est donc l’acteur le plus important.

    • Roch
      1 mars 2011
      Reply

      Bonjour Pierre-Thomas, bien content de te lire cet après-midi sur mon blogue! Tu soulignes un point très important. Oui, le blogue est une part importante dans la vie d’un community manager. Toutefois, on ne peut pas dire que tous les blogueurs sont des community managers… à un certain degré, oui, peut-être, mais pas au sens où, je l’entends! :) C’est vrai que le blogue est très important dans les médias sociaux et ce qui disent qu’il est mort n’ont vraiment pas raison, à mon avis.

  2. Marika
    1 mars 2011
    Reply

    Bonjour Roch,
    Évidemment, c’est un nouveau métier qui se définit chaque jour. Ce qui est intéressant dans la définition de ce métier, c’est le titre de gestionnaire vs animateur. Pour moi, il y a une énorme différence. L’animateur « anime » et « entretient » son public, un peu comme un animateur de foule dans un événement, un spectacle, un show de télé. Il garde les gens en alerte.

    Le gestionnaire, sans exclure le volet animateur de son travail, saura utiliser ses connaissances marketing pour mesurer, planifier, intégrer les composantes marketing de son produit, sa marque, sa campagne en cours. Il ne sera pas qu’actif dans les médias sociaux, il aura des plateformes étendues (le blogue, le web, le clavardage même). Je pourrais en parler longuement, mais je devine que tes soupers de famille ne doivent pas être évidents!

    Pour ceux que ça intéressent, j’ai aussi rédigé un billet sur ce nouveau métier, particulièrement sur l’aspect de l’identité numérique : http://multiplicites.com/2011/01/19/comment-gerez-vous-votre-communaute/

    • Roch
      1 mars 2011
      Reply

      Bonjour Marika! J’adore tes commentaires :)! Sérieux, ils sont toujours pertinents, tu fais une excellente distinction entre animateur et gestionnaire. C’est vrai qu’il y a d’énormes différences entre les 2, surtout sur le plan du marketing et stratégie.

      Et oui, ma famille se pose souvent des questions et encore plus avec ma participation au concours du Condo Urbania, ah ah :)

      Merci d’avoir commenté et bonne idée d’avoir partagé ton billet sur ce sujet si passionnant!

    • Pierre-Thomas Choquette
      1 mars 2011
      Reply

      Je partage le point de vue de Marika. Très pertinent ce commentaire.

  3. 1 mars 2011
    Reply

    Entre la logique commerciale et marketing, renouveler le contenu avec écriture journalistique pour blog, retravailler les images dans Photoshop et les vidéos dans After Effects, partir en reportage, ouvrir à mon retour Netvibes pour superviser mon board avec toutes les remontées de flux rss, supervision des boites mails, alertes msn et Google Alertes, Alerti, etc. Je dirais que le CM est un métiers agrégateurs de plusieurs compétences glanées tout au long de mon parcours professionnel. Je dirais qu’au jour d’aujourd’hui, le CM est ma « synthèse », puisque j’ai été commercial, journaliste, technicien/monteur audiovisuel (production et post production audiovisuelle broadcast), graphiste, webmaster, modérateur, administrateur de site web. C’est exaltant de pouvoir linker tout ceci dans ma pratique. En ce sens, puisque senior, j’ai de sérieux atouts pour cette nouvelle fonction…

    • Roch
      2 mars 2011
      Reply

      À lire votre commentaire, Rodgeur, on peut voir que vos journées sont pas mal occupées! ;-) Comme tout community manager, je crois! Oui, la force d’un CM est le regroupement de plusieurs compétences et responsabilités! Un être efficace, quoi!

  4. 7 mars 2011
    Reply

    Hé bien voilà un billet qui donne envie de se plonger dans ce métier ! La polyvalence requise, la nécessité d’être toujours à l’écoute, et l’indéniable approche marketing du poste sont vraiment séduisantes. Bref, j’espère que j’aurai moi aussi bientôt l’occasion d’exercer dans ce domaine… D’ailleurs, il me semble que Vortex cherche présentement un Gestionnaire de Communauté Web, n’est-ce pas ;)

    • Roch
      8 mars 2011
      Reply

      Bonjour Alex! Effectivement, c’est un métier vraiment plaisant et oui, tu as bien raison, Vortex en cherche un autre justement. Tu peux avoir plus d’informations ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *