Après 24 heures, je ferme mon compte sur Empire Avenue!

! Attention : Ce billet a été écrit il y a plus d'un an. Il est fort possible que les informations proposées ne soient plus valables et/ou à jour.

Il semble y avoir un buzz concernant l’arrivée d’un nouveau réseau social nommé Empire Avenue.

Il s’agit de quoi? Carmen, Thoma et Mathieu l’ont très bien expliqué, mais voici ce qu’en dit Mathieu Bédard sur son blogue Facteur Pub.

Ça s’appelle Empire Avenue. En quelques mots, c’est une plateforme ou un jeu, qui vous donne l’opportunité mesurer la valeur de votre marque personnelle sur Internet, ou encore de votre niveau d’influence. Comment? En vous faisant devenir un titre boursier fictif sur un marché fictif. Assez simple: vous vous inscrivez (la plateforme sera ouverte à tous à partir du 28 juillet, elle est encore sur invitation), vous remplissez à peu près tout ce que vous pouvez remplir, vous établissez des liens avec votre compte twitter, facebook, avec votre blogue, et hop, on vous donne des crédits. Du même coup, des gens peuvent acheter des actions de votre marque, que vous aurez identifiée à l’aide d’un code de moins de 6 lettres (le mien est «matbed»), et vous pourrez de votre côté acheter des actions de personnes que vous connaissez ou que vous trouverez, que ce soit par communautés géographiques, par affinité ou tout simplement par vos réseaux sur les autres plateformes de médias sociaux.

Plus des gens achètent vos actions, plus le prix de votre titre monte et plus vous capitalisez votre marque. De l’autre côté, vous devez gérer vos investissements, soit acheter et vendre au bon moment des actions des autres pour maximiser le rendement de votre portefeuille boursier fictif. Finalement, vous recevrez quotidiennement un revenu proportionnel à votre présence sur les médias sociaux liés à Empire Avenue. C’est basé sur la loi de l’offre et de la demande, à quelques bémols près, dans la mesure ou une clique de geeks bien affûtées pourra facilement se tirer rapidement vers le haut du tableau…

Ça résume bien le tout! Une vidéo résume également le réseau social.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=-y0Hsov29VU]

Je dois vous l’avouer, nous sommes #jeudiconfession après tout, l’économie, la bourse et moi, on ne se comprend pas et je n’y comprends rien du tout! Alors imaginez un jeu, un réseau social basé sur le même principe que la bourse, on me perd rapidement! Il semble que plusieurs personnes du web ne trouvent pas que ce petit jeu-là fera long feu! En effet, Josianne Massé y a consacré un article nommé Empire Avenue: susceptible de provoquer une dépendance. En effet, on peut devenir assez accro à ce petit jeu de la performance, mais comme je le disais (« tweetais ») à Mathieu Bédard, je ne suis pas vraiment friand de la course à la performance. Bon, je laisse la chance au réseau, mais je ne crois pas revenir, car ce n’est vraiment pas mon truc…

Et vous? L’avez-vous essayé? Qu’est-ce que vous en pensez?

Articles récents

Roch Courcy Écrit par :

Jeune trentenaire passionné par la course, les médias sociaux, l’actualité, la communication et les chats!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *