Facebook fait une victime…

! Attention : Ce billet a été écrit il y a plus d'un an. Il est fort possible que les informations proposées ne soient plus valables et/ou à jour.

Cette nouvelle fait le tour de la planète actuellement….

CBC a en parlé vendredi dernier, Technaute en a ensuite parlé…

Lundi, Yahoo News en a parlé et Radio-Canada également…

Vous ne savez pa091122nathalie-blanchard-facebook_6s de quoi je parle? Lisez bien ceci!

Une Québécoise en congé de maladie depuis plusieurs mois pour une grave dépression affirme avoir été privée de ses indemnités quand son assureur a découvert des photos d’elle sur Facebook.

L’histoire de Nathalie Blanchard a fait le tour du monde. En Europe comme aux États-Unis, les médias s’intéressent à ce cas qui révèle une fois de plus les limites de la vie privée en cette ère des médias sociaux.

Nathalie Blanchard souffrait d’une grave dépression et recevait des indemnités mensuelles de sa compagnie d’assurance, Manuvie. Les versements ont cessé subitement cet automne et elle a donc contacté son assureur. On lui a répondu qu’elle pouvait reprendre le travail à en juger par les photos publiées sur sa page du réseau social Facebook, affirme-t-elle.

L’agent d’assurance lui aurait décrit plusieurs des photos, dont certaines prises dans un bar lors d’un spectacle des danseurs nus Chippendales et d’autres lors de vacances au soleil. Selon cet agent, ces photos démontraient qu’elle était sortie de sa dépression.

Nathalie Blanchard est choquée. Elle assure que c’est son médecin qui lui a conseillé de se changer les idées. « Sur le moment, je suis heureuse, mais avant ou après, j’ai les mêmes problèmes », se défend-elle.

Elle a sollicité les services d’un avocat et réclame le rétablissement de ses indemnités.

Par ailleurs, Nathalie Blanchard ne comprend pas comment son assureur a pu avoir accès à ses photos sur Facebook, puisque son profil est accessible uniquement aux personnes qu’elle autorise.

Même selon Jean-François Dumas d’Influence Communication:

La jeune femme de Bromont et son Facebook c’est 4 X le poids médias international de Stephen Harper aujourd’hui (lundi).

Cette histoire soulève toute la problématique liée à la vie privée sur Facebook. Je crois qu’on ne le répètera pas assez… faites attention à ce que vous publiez sur ce réseau social très populaire… Beaucoup de gens se demande comment l’assureur a réussi à avoir accès à la page de la jeune femme… J’ai remarqué qu’il y a beaucoup de gens qui acceptent des gens qu’ils ne connaissent pas… Que pensez-vous de cette histoire?

Articles récents

Roch Courcy Écrit par :

Jeune trentenaire passionné par la course, les médias sociaux, l’actualité, la communication et les chats!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *