Les fautes sur le web… un fléau!

! Attention : Ce billet a été écrit il y a plus d'un an. Il est fort possible que les informations proposées ne soient plus valables et/ou à jour.

C’est un article de Josianne Massé sur BV Blogosphère qui m’a donné l’idée de cet article. Elle y parle d’une blogueuse qui corrige les les journalistes.

Des journalistes du Devoir, de la Presse et d’autres médias québécois ont vu leurs fautes relevées par une blogueuse québécoise.

Choux de Siam est un véritable trésor pour les amateurs de la langue française et ses fervents défenseurs. Écrit par Line Gingras depuis 2005, le blogue est devenu une véritable ressource. Qui est donc cette femme qui s’amuse à corriger les textes des autres? Sur son blogue, on peut lire la description suivante à propos de l’auteure:

«Pendant onze ans et demi, elle a répondu au téléphone à des questions touchant la grammaire française, l’usage, le style et la traduction de l’anglais au français; elle a été amenée à remanier quantité de phrases maladroites et à faire des recherches sur de nombreux points particuliers. Elle a aussi rédigé, au cours de cette période, trente-cinq études linguistiques de la série «Repères – T/R», portant sur des questions controversées ou traitées de façon incomplète dans les dictionnaires, les grammaires et les ouvrages de difficultés.»

Intéressant! Malheureusement, il semble que les fautes semblent être un véritable fléau sur le web. Évidemment, personne n’est parfait, vous en trouverez ici. Peu, mais il y en a sûrement. Il semble qu’avec le phénomène de la messagerie instantanée et les réseaux sociaux, le nombre de fautes que l’on voit sur des pages web est très étonnant et ça me jette à terre.

Vous êtes sur Facebook? Combien de fois avez-vous reçu une invitation à rejoindre un groupe ou une page et déjà le titre était bourré de fautes! Personnellement, je ne peux pas me joindre à un groupe dans lequel, il y a 1 faute par mot! Il semble que je ne sois pas le seul puisqu’il y a une page « Tes fautes d’orthographe m’empêchent de rejoindre ton groupe » qui compte presque 39 000 personnes! Des chiffres comme cela, ça parle beaucoup! Ce n’est pas parce que tout, aujourd’hui, est instantanée que nous ne devons pas nous relire… Au contraire!

Sur Twitter, on n’y échappe pas beaucoup! Lors des Jeudi Confession, on y trouve souvent des confessions qui mentionnent que les gens n’aiment pas du tout envoyer un tweet qui contient une faute et qui le réalise après l’avoir envoyé. Toutefois, certaines personnes le laissent ainsi, mais personnellement, j’en suis incapable. Je supprime le tweet et je recommence! Ce n’est pas parce que le message est envoyé que l’on ne peut pas se corriger. J’essaie de relire tout ce que j’écris, et ce, même si ce n’est pas pour le web. Je corrige même les personnes que je cite!

Que pensez-vous de tout cela? Ça ne vous dérange pas? Est-ce moi qui exagère ou encore vous êtes en accord avec cela? J’aimerais vous lire à ce sujet!

Malheureusement, il semble que les fautes ne sont pas présentes seulement sur le web (puisqu’il n’existait pas auparavant). Le nombre de pancartes où il est écrit « À LOUÉ », je ne les compte plus et je ferme les yeux. On peut également prendre un journal Métro ou 24H et c’est la même chose… Est-ce qu’ils se relisent?

Articles récents

Roch Courcy Écrit par :

Jeune trentenaire passionné par la course, les médias sociaux, l’actualité, la communication et les chats!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *