Comment reconnaître un faux courriel de Facebook?

! Attention : Ce billet a été écrit il y a plus d'un an. Il est fort possible que les informations proposées ne soient plus valables et/ou à jour.

En lisant l’article How To Tell If Emails ‘From Facebook’ Are Fakes, je me suis dit que c’est en plein le genre de billet que tout le monde devrait lire. Alors, j’ai décidé de l’adapter en français.

Si vous avez un compte Facebook, vous recevez probablement plusieurs courriels du réseau social. Si vous êtes un utilisateur avide, vous avez probablement désactivé presque tous les courriels de Facebook, car parfois, il y en a juste trop (chaque nouvel ami, likes, commentaires, photos, etc.)

Même si nous avons désactivé les courriels de Facebook, le réseau social envoie des courriels à ses membres concernant leur compte, la sécurité et la confidentialité de celui-ci.

Mais on en reçoit parfois!

Comme celui-ci. Est-ce un vrai, est-ce un faux courriel? Voici comment reconnaitre qu’il ne s’agit PAS d’un courriel de Facebook.

CanadianPharmacyScamLure

Voici les points à regarder :

  • L’adresse courriel de l’expéditeur : Les communications qui proviennent de Facebook sont envoyées d’un courriel Facebook ou fb.com et non d’une adresse comme abha@webhost01.webhero.com.
  • L’adresse courriel à laquelle le message est envoyé : Dans cet exemple, ce courriel est arrivé sur un courriel qui n’est pas inscrit à Facebook. C’est le même principe que tous les courriels frauduleux qui semblent être envoyés par des banques alors que vous n’êtes mêmes pas leur client!
  • Les détails à la fin : Dans cet exemple, les spammeurs auraient pu faire une meilleure job, car le siège social de Facebook se situe à Menlo Park, Calif., et non près de Palo Alto.
  • Les URLs: Si vous recevez ce type de courriel, vous devriez faire attention aux URLs auxquelles elles sont liées. En passant par dessus (ET NON EN CLIQUANT DESSUS) la mention  “Go to Facebook” ou “See All Notifications”, ça ne renvoie pas à des URLs de Facebook mais bel et bien à http://iphotoplay.com/pomerania.html.

Finalement, dans cet exemple de AllFacebook, ce n’est pas tant un courriel avec un malware ou une tentative d’hameçonnage, mais c’est une façon poche et peu intéressante d’amener des internautes sur son site web. Dans ce cas-ci, on renvoyait au site  Canadian Family Pharmacy qui envoie des courriels de spam concernant les médicaments Viagra, Cialis, Levitra et Propecia.

Pour ma part, j’ai même commencé à recevoir ce type de courriels frauduleux pour le réseau social LinkedIn :

BEeKFTJCcAAUbpd

 

Bref, il faut faire attention!

Et vous? Quels sont vos trucs pour éviter de tomber dans le piège? J’attends vos commentaires. 

 

Articles récents

Roch Courcy Écrit par :

Jeune trentenaire passionné par la course, les médias sociaux, l’actualité, la communication et les chats!

2 Comments

  1. 11 mars 2013
    Reply

    Personnellement, quand cet écrit en anglais, je fais toujours attention car j’ai demandé d’être informer en français par tout les majeurs (Twitter, LinkedIn, Facebook). Je reçoit toutes leurs communications dans ma langue. Alors si c’est pas français je détruis point!

    • 15 mars 2013
      Reply

      Le truc est excellent! Toutefois, pour des raisons plus pratiques, j’utilise Facebook en anglais et donc je ne peux pas m’y fier, mais en général, ça donne un bon indice! Merci pour votre commentaire, Pierre!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *