Funérailles de M.Jackson, une éclipse médiatique? Assurément!

! Attention : Ce billet a été écrit il y a plus d'un an. Il est fort possible que les informations proposées ne soient plus valables et/ou à jour.

Bonjour!

Influence Communication a mis en ligne cette image et comme le dit Jean-François Dumas: « Une image vaut milles mots »!

 

eclipse_mediatique_lg

Voici un communiqué publié aujourd’hui par le courtier en médias et les données sont vraiment intéressantes!

Le 26 février 2008 entre 14h00 et 17h00, les médias du Québec avaient attribué 85 % de leur contenu à deux nouvelles : la date limite des échanges dans la Ligue nationale de hockey et le dépôt du budget Flaherty. À 16h30, Hydro-Québec annonçait une hausse de son tarif d’électricité. Soulignons qu’Hydro-Québec n’est pas cliente chez Influence Communication.

Sans surprise, la présente nouvelle est numéro un à travers le monde, sauf de rares exceptions. Le Québec ne fait pas exception cette fois. Les quotidiens du monde entier ont publié ce matin 500 088 articles sur les funérailles de Michael Jackson. C’est l’équivalent de tous les quotidiens québécois pendant 333 jours. Même si c’est une revue de presse imposante, c’est tout de même 18 % moins que lors de la journée d’investiture de Barack Obama. Tout indique que les funérailles susciteront plus d’attention que le décès de l’artiste.

Pour illustrer l’ampleur de l’intérêt accordé à Michael Jackson, soulignons qu’aujourd’hui seulement les médias internationaux ont publié ou diffusé 7 822 fois plus de matériel sur Jackson que sur le Québec en entier et les organisations et les gens qui le représentent.

C’est aussi :

  • 5 244 fois l’intérêt pour Montréal
  • 28 fois l’intérêt pour le Canada
  • 16 fois l’intérêt pour l’Australie
  • 14 fois l’intérêt pour la France
  • 11 fois l’intérêt pour la Grande-Bretagne

En raison de l’importante couverture médiatique accordée aux funérailles de Michael Jackson, Influence Communication prévoit une éclipse médiatique entre midi et 15h00. En fait, l’organisation invite même ses clients à tirer profit de l’événement pour annoncer des nouvelles dont ils souhaitent minimiser la médiatisation. Selon Influence Communication, une intense couverture est considérée comme une éclipse médiatique lorsque survient une polarisation médiatique supérieure à 20 %. Parmi les plus récentes éclipses médiatiques, on se souviendra du congédiement de Guy Carbonneau ainsi que l’investiture et la visite au Canada de Barack Obama.

Articles récents

Roch Courcy Écrit par :

Jeune trentenaire passionné par la course, les médias sociaux, l’actualité, la communication et les chats!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *