Je salue Jean-Martin Aussant

! Attention : Ce billet a été écrit il y a plus d'un an. Il est fort possible que les informations proposées ne soient plus valables et/ou à jour.

Aujourd’hui, je ne veux pas parler de politique, toutefois, peu importe notre allégeance, en tant que père, je tenais à écrire sur la démission de Jean-Martin Aussant survenue plus tôt cette semaine.

Avant de continuer votre lecture, je vous invite à regarder cette vidéo d’Option Nationale à ce sujet.

Oui, cet homme politique a fait le choix de sa famille.

Le passage qui m’a le plus marqué de sa lettre publiée sur la page Facebook d’Option Nationale, c’est :

Les deux dernières années ont été toutes particulières puisque, en parallèle à la fondation du parti, il y a eu aussi la fondation d’une famille, avec l’arrivée de mes deux enfants. J’ai cru au départ qu’il serait possible, avec de la volonté et beaucoup de travail, de mener les deux chantiers de front. Je me rends maintenant compte qu’il est pénible de conjuguer ces deux projets sans devoir inévitablement en négliger un pour s’occuper de l’autre. Et trop souvent, c’est la famille qui tombe dans la première catégorie.

Avoir des enfants, ça change une vie et je suis bien placé pour le dire. On ne pense plus uniquement à soi, mais surtout à sa famille. Même si son parti est jeune, il a pris cette décision qui n’a pas été facile à prendre, j’en conviens (souvenez-vous de la vidéo).

Dans les minutes qui ont suivi son annonce, les réseaux sociaux se sont enflammés, chacun y allant de son hommage ou en posant des questions. Certaines m’ont laissé perplexe, comme ce tweet de Nathalie Collard.

 

Il me semble qu’en 2013, on n’a pas à être étonné qu’un homme laisse tomber sa carrière pour sa famille. « Ça passe tellement vite! ». C’est ce que tout le monde vous dit à la naissance de votre premier enfant et c’est vrai. Jean-Martin Aussant a décidé de voir grandir ses jumeaux de 2 ans. Et pour cela, je le salue.

Le lendemain de sa démission, je lisais cet article dans le 24 Heures et j’ai adoré cette citation :

Je ne sais pas si quelqu’un est capable d’être père de jumeaux de deux ans et chef d’un parti politique, mais moi, j’ai essayé et je ne peux pas. Voir ses enfants grandir, ça ne se fait pas deux fois.

Pas facile ça!

J’essaie toujours de passer le plus de temps avec ma fille. Loin d’être évident avec notre vie de fou! Il faut donc faire des choix.

Chères mamans, et les papas, vous en pensez quoi?

Articles récents

Roch Courcy Écrit par :

Jeune trentenaire passionné par la course, les médias sociaux, l’actualité, la communication et les chats!

2 Comments

  1. Sylvain Guimond
    23 juin 2013
    Reply

    En tant que partisan d’Option Nationale, je suis extrêmement déçu. Je caresse depuis tellement d’années l’idée qu’un jour nous aurons notre pays mais je trouve que la politique des dernières années nous laisse un goût amer. J’avais peu à peu perdu espoir jusqu’à ce que je découvre Jean-Martin Aussant. Jean-Martin est celui qui m’a donné espoir qu’un jour, nous pourrions être un Québec souverain.

    Lors de l’annonce de sa démission, j’ai été aterré d’apprendre la nouvelle. J’espère que la personne qui prendra sa place saura mener le projet de pays avec autant de passion et de vision qu’il l’a fait.

    Je salue quand même sa décision. Je sais que c’est pour le mieux, et je souhaite à tous les Québécois que ce grand homme refasse surface dans le paysage politque Québécois.

    Bonne chance Jean-Martin!

    • 30 juin 2013
      Reply

      Merci d’avoir laissé un commentaire, Sylvain!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *