L’année 2009 ou … la crise économique et Grippe A (H1N1)

! Attention : Ce billet a été écrit il y a plus d'un an. Il est fort possible que les informations proposées ne soient plus valables et/ou à jour.

Le 16 décembre dernier, Influence Communication, la firme qui calcule le poids médias a lancé son bilan annuel de l’actualité 2009. Voici des informations tirées du communiqué officiel d’Influence Communication.

Au Québec en 2009, près du quart de l’espace nouvelle (24,4%) a été occupé par les grands thèmes de l’économie et de la santé, notamment la crise financière et la grippe A(H1N1). L’investiture de Barack Obama, en revanche, aura constitué l’événement médiatique le plus important sur une période de 7 jours occupant à lui seul un poids médias de 18,9%, arrivant au deuxième rang des événements les plus médiatisés de la décennie derrière les attaques des tours jumelles de New York le 11 septembre 2001.

La nouvelle aux proportions démesurées qui se mérite le prix du Bogue de l’année 2009 d’Influence est décerné aux rumeurs d’échanges de Vincent Lecavalier en janvier dernier. Occupant près de 12% de tout l’espace nouvelle sur une période de 24 heures, cette nouvelle a même surpassé le poids médias accordé à la mort du Pape Jean-Paul II en 2005. Quant aux nouvelles internationales ayant occupé le plus d’espace dans le paysage médiatique québécois, l’investiture de Barack Obama (18,9%) se retrouve au premier rang devançant la grippe porcine (3,7%, telle en était l’appellation de la grippe A(H1N1) en début de pandémie alors qu’elle sévissait ailleurs dans le monde) et la crise à Gaza (3,6%).

À l’international, près d’un milliard de nouvelles ont été colligées pendant la période d’étude. La crise financière mondiale (avec un poids médias de 6,6%), l’arrivée au pouvoir de Barack Obama (2,9%) et la guerre en Afghanistan (2,6%) constituent les trois nouvelles les plus médiatisées dans les médias internationaux en 2009. Parmi les chefs d’État les plus médiatisés sur la planète, c’est sans grande surprise que Barack Obama se hisse au premier rang avec un poids médias de 9,2%, suivi loin derrière par Nicolas Sarkozy avec 1,8%. Le premier ministre du Canada, Stephen Harper, arrive au 18e rang. Michael Jackson (3,5%), Tiger Woods (3,0%) et Ronaldo (2,6%) arrondissent le palmarès des personnalités non-politiques les plus en vue en 2009.

Les résultats ne m’étonnent pas! Quelle année! Qu’en pensez-vous? Vous pouvez télécharger le bilan complet en cliquant ici.

Articles récents

Roch Courcy Écrit par :

Jeune trentenaire passionné par la course, les médias sociaux, l’actualité, la communication et les chats!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *