Ma première Fête des pères

! Attention : Ce billet a été écrit il y a plus d'un an. Il est fort possible que les informations proposées ne soient plus valables et/ou à jour.

Un blogue sur la paternité doit absolument parler de la Fête des pères.

C’est ma première cette année puisqu’Olivia est née en 2013. Je ne sais pas trop comment le dire, mais on dirait que je ne m’habituerai pas à cette fête.

Pour moi, la Fête des pères a toujours été une raison de voir ou de passer du temps avec mon père. Pas de célébrer ma paternité, haha! ;)

C’est pour ça que je préfère rendre hommage à mon père et à tous les papas par le fait même ;)

Mon père a toujours été un modèle pour moi. Homme fort, respectable et dévoué, il a toujours su être auprès de moi. Se souciant du bien-être de ses enfants, mais aussi de ma mère, mon père est un père présent. Encore aujourd’hui avec ma fille, ma nièce et mes neveux. Je crois que ça, c’est le plus important. Cela a bien changé avec les années, il n’y a qu’à lire l’article La petite histoire du Papa québécois sur Yoopa.

J’essaie d’être comme lui avec ma fille. Je crois que je m’en sors bien. (Vous demanderez à ma blonde ;) ).

Récemment, Yoopa a partagé, sur sa page Facebook, mon billet sur la première Semaine québécoise de la paternité (merci !), mais j’ai bien aimé lire quelques commentaires à ce sujet :

Les papas ont un rôle souvent très différent des mamans mais au combien important! Ça mérite d’être souligné!  – Stéphanie Provost

Les papas méritent que l’on reconnaisse ce qu’ils font pour nos enfants! Je ne suis plus avec le papa de ma fille, mais je suis quand même capable de reconnaître qu’il fait un bon travail avec notre fille! – Stéphanie Tremblay

Bref, appelez votre père, passez du temps avec lui, c’est l’homme le plus important que vous aurez dans votre vie!

À l’instar de mon billet sur la Fête des mères, je vous mets en rafale ici des billets/publications sur la paternité, dont une autre vidéo humoristique de Twitter.

Les papas… expliqués aux mamans par Louis-Simon Ferland avec mon passage préféré :

Si on pouvait accoucher, on le ferait. Pas juste pour la beauté du moment, mais aussi parce qu’on aimerait pouvoir se vanter d’avoir subi ça. Ça a vraiment l’air viril, cette souffrance. Chapeau les filles.

Nos papas, ces hommes merveilleux

Le père de mon enfant

Mon père et moi en 1989.
Mon père et moi en 1989.

Articles récents

Roch Courcy Écrit par :

Jeune trentenaire passionné par la course, les médias sociaux, l’actualité, la communication et les chats!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *