Élections provinciales #QC2014 : le PLQ et les médias sociaux (2/6)

! Attention : Ce billet a été écrit il y a plus d'un an. Il est fort possible que les informations proposées ne soient plus valables et/ou à jour.

Depuis le 5 mars dernier, nous sommes en élections générales au Québec. Voyons voir ce que font les six principaux partis sur les médias sociaux. Voici le deuxième article d’une série de six.

Je reprends la même formule que mon billet sur les élections fédérales de 2011.

J’analyserai donc la présence du Parti Québécois (PQ), du Parti Libéral du Québec (PLQ), de la Coalition Avenir Québec (CAQ), de Québec Solidaire (QS), d’Option Nationale (ON) et du Parti Vert du Québec (PVQ) sur les médias sociaux. Quels sont les points forts et les points faibles, selon moi? Continuez à lire. ;)

Aujourd’hui, je parlerai du Parti Libéral du Québec (PLQ).

Le site Web du PLQ au 18 mars 2014.
Le site Web du PLQ au 18 mars 2014.

Je dois le dire d’emblée, le PLQ a un très beau site Web. Très 2014. Je crois qu’il a été revampé récemment. Le parti utilise une technique très simple pour recueillir les courriels et le menu de droite permet d’accéder aux présences sociales du parti. Sinon, les dernières nouvelles sont un peu rassemblées comme un tableau Pinterest où l’on montre des articles, des photos Instagram, etc. Le tout disponible en ne faisant que descendre la souris. Intuitif.

Facebook

Avec plus de 11 900 adeptes (au 20 mars, en matinée), le PLQ rejoint beaucoup moins de personnes que le PQ sur Facebook. La cause? Aucune idée. Peut-être parce que le parti ne formait pas le dernier gouvernement? Ou bien parce que certaines personnes ne veulent pas afficher leurs convictions politiques? Encore ici, on a rempli la « Timeline » et on pense avoir droit à une page bilingue (si je me fis à l’image de couverture), mais les publications sont majoritairement en français. En fait, je n’en ai pas vu en anglais en faisant quelques recherches. Je ne crois pas, non plus, que l’on utilise ici les options pour segmenter le contenu par langue.

Je dois vous avouer que j’ai un peu ri lorsque j’ai vu que le PLQ n’aimait pas toutes les pages de ses candidats. C’est aussi peut-être parce que sa base électorale est moins sur les médias sociaux? Je me pose la question !! Ah oui, et le PLQ aime encore de vieilles pages de candidats de l’élection 2012. Ou des députés qui ne se représentent pas à cette élection-ci. Un ménage s’impose ici.

Twitter

Le PLQ rejoint vraiment plus de gens sur Twitter que sur Facebook, soit près de 19 200 personnes (20 mars, en matinée). Encore là, on a un compte vérifié et le PLQ suit 5 324 personnes, ce qui est beaucoup plus que le PQ. On a, ici, un ratio d’environ 0,28%. Encore là, on suit des candidats, militants et médias/journalistes.

Selon le site Web twopcharts.com, le @LiberalQuebec est sur la plateforme depuis le 2 décembre 2008. Donc plus longtemps que le PQ et moi aussi. ;) Signe d’innovation, je ne sais, mais au moins, quelqu’un y a pensé et ça ne me tente pas trop de remonter à leurs débuts pour voir si le PLQ l’utilisait activement.

Dernier fait à noter, le PLQ tweete aussi en anglais. Pas souvent, mais le fait quand même. Ce qui n’est pas le cas du PQ sur le web ou les médias sociaux.

Vous le savez, le chef du PLQ a son propre compte Twitter, géré par son équipe des communications. Ce n’est pas un compte vérifié, mais il rejoint presque autant de personnes que le compte du parti. En fait, à près de 4 000 personnes en moins.

Depuis hier, je crois, je détestais vraiment d’avoir le même visage deux fois sur un compte Twitter. Regardez ma capture d’écran du 18 mars.

Le compte Twitter du chef du PLQ au 18 mars 2014.
Le compte Twitter du chef du PLQ au 18 mars 2014.

Il semblerait que le PLQ l’a enfin compris.

Le profil du chef libéral au 20 mars 2014.
Le profil du chef libéral au 20 mars 2014.

Pour certains candidats, dans leur photo de couverture, Philippe Couillard semble être un fantôme et les regardent quasiment et c’est bizarre. Je comprends tout à fait que c’est la pancarte électorale qui a été utilisée, mais c’est étrange.

Prenons, par exemple, la candidate libérale de la circonscription de Hull, en Outaouais, Maryse Gaudreault.

Le profil de la députée de Hull au 20 mars 2014.
Le profil de la députée de Hull au 20 mars 2014.

Il n’y a pas d’unité visuelle pour les comptes Twitter du PLQ. Même chose pour le PQ. (J’avais oublié de le mentionner dans mon billet, hier).

YouTube

La chaîne officielle du PLQ a aussi été créée en 2008. Même avant leur compte Twitter. Elle compte désormais seulement 536 abonnés. Je ne crois pas que ce nombre va augmenter beaucoup. C’est respectable comme chiffre et ceux qui s’abonnent réellement à une chaîne sur YouTube ne doivent pas rechercher ce type de contenu.

Comme le lien de YouTube à Google+ est fait, j’y ai jeté un coup d’oeil et il n’y a que 13 abonnés.

Instagram

Sur Instagram, le PLQ ne suit que 33 personnes et est suivi par un peu plus de 300 personnes. Le parti semble avoir un rythme de publication constant, en tentant de publier, au minimum, une fois par jour. On y voit beaucoup le chef, c’est que l’on remarque d’un coup d’oeil.

Pour terminer, si je fais la comparaison avec le PQ, le PLQ est plus constant dans ses noms d’utilisateurs. À l’exception de YouTube, toutes les plateformes sont sous le nom « LiberalQuebec », ce qui assure une cohérence et une certaine continuité dans leurs communications sur les médias sociaux.

Au moins, ici, on n’a pas choisi d’être sur Pinterest. Ce qui aurait été, comme je l’ai dit pour le PQ, bizarre.

Pour finir, les anglophones ne sont pas en reste pour voir les idées du parti sur le Web, le site est complètement accessible dans la langue de Shakespeare.

Demain, c’est au tour de la CAQ d’être analysée.

Vos commentaires sur la présence du PLQ sur les médias sociaux?

Billets reliés :

Articles récents

Roch Courcy Écrit par :

Jeune trentenaire passionné par la course, les médias sociaux, l’actualité, la communication et les chats!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *