Top 5 : réalités démotivantes pour un blogueur néophyte

! Attention : Ce billet a été écrit il y a plus d'un an. Il est fort possible que les informations proposées ne soient plus valables et/ou à jour.

Le monde du blogging n’est pas toujours facile, surtout lorsqu’on débute. Il y aura plusieurs petits éléments qu’il faudra surmonter qu’on le veuille ou non. Ces petites choses sont parfois démotivantes, mais il ne faut pas laisser tomber trop vite le monde fascinant du blogue. Il faudra de la patience et de la persévérance afin de les surmonter. Voici donc 5 réalités démotivantes pour un blogueur néophyte.

Le nombre de visiteurs :

À l’ouverture d’un blogue, le nombre de visiteurs est souvent très bas. C’est un élément qui peut devenir démotivant à la longue. Il ne faut pas s’en faire. Pour contrer cet élément, il faut en parler par le biais des médias sociaux. Interagissez avec d’autres blogueurs, partagez vos liens sur Twitter et Facebook, le nombre de visiteurs augmentera tranquillement.

Les commentaires :

Les commentaires ne seront pas nécessairement en masse dès le début. Il ne faut pas s’en faire. Un faible taux de commentaires ne veut pas dire que votre blogue est ennuyant ou nul. Cet élément vient avec le nombre de visites qui augmentera peu à peu.

La critique :

Lorsqu’elle est positive, elle donne envie de continuer, mais lorsqu’elle est négative, c’est une tout autre chose. Elle nous démotive et nous donne l’envie de tout lâcher. N’en tenez pas compte et voyez la critique négative comme une critique constructive. Restez optimiste, les gens ne se rendent pas nécessairement compte de tout le travail que l’on peut mettre lors de la rédaction d’article.

Le manque de temps :

Ne négligez pas votre blogue. Même si vous êtes très occupé, trouvez le moyen de poster un minimum d’un article par semaine. Ainsi, les gens qui vous suivent pourront savoir que vous existez encore. Cela ne prend qu’une petite heure. Allez hop !

Et les autres ?

Vous avez surement constaté que d’autres blogues ont été lancés en même temps que le vôtre et qu’après quelques mois, ils étaient rendus avec plus de fans que vous. N’hésitez pas à parler avec eux afin d’en tirer divers conseils, ils seront judicieux. Regarder de quelle façon ils s’y prennent avec leurs fans et comment ils se servent des médias sociaux pour promouvoir leurs blogues.

Pour terminer, je dirais qu’il ne faut pas lâcher et continuer. Lancez un blogue est une chose, mais le maintenir en est une autre. Si vous êtes passionné, vous n’aurez pas de misère à persévérer. Croyez en vous !

Articles récents

Pascal Audet Écrit par :

Stagiaire en gestion de communauté chez Niviti pendant 6 mois, je me consacre désormais à mon nouveau projet, Modes d’emploi, où je suis co-fondateur, gestionnaire de communauté et bloggeur. Autodidacte du Web, j’apprends à le dompter au travers de son World Wide.

Amant de la musique et des initiatives des groupes sur internet pour promouvoir clips et nouveaux disques, j’essaie de gâter les oreilles attentives sur mon fil d’actualité. Je suis toujours à l’affût des tendances virales et me fais un plaisir de partager et commenter les contenus les plus brillants (et parfois les bévues les plus comiques!).

On me décrira comme un jeune passionné et prêt à dévorer tout ce qui touche les réseaux sociaux.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *