Les réseaux sociaux et la recherche d’emploi

! Attention : Ce billet a été écrit il y a plus d'un an. Il est fort possible que les informations proposées ne soient plus valables et/ou à jour.

J’ai « twitté » certaines pages concernant la recherche d’emploi et les réseaux sociaux. J’ai décidé d’écrire un article sur le sujet puisque je serai probablement en recherche intensive dès la fin ou un peu avant la fin de mon baccalauréat en communication à l’UdeM.

Le premier conseil que l’on peut voir sur le web concernant la recherche d’emploi et les réseaux sociaux: Il faut nettoyer sa page Facebook et faire attention ce qu’on le publie ou partage.

Voici des données extraites d’un article publié sur Branchez-vous!:

[…] près d’un employeur américain sur deux utiliserait maintenant les réseaux sociaux tels que Facebook et LinkedIn pour recruter des candidats. Les répondants signalent toutefois que les contenus inappropriés trouvés dans ces réseaux peuvent également servir à éliminer des candidatures.

L’étude suggère que 45% des employeurs consultent les profils et autres contenus diffusés dans les médias sociaux par les candidats. Les sites les plus souvent consultés par les employeurs avant une embauche sont Facebook (29%), LinkedIn (26%), MySpace (21%), les blogues (11%) et Twitter (7%). […]

Mais les réseaux sociaux sont aussi une arme à double tranchant. Plus d’un employeur sur trois (35%) indique qu’il a écarté des candidats à cause de contenus trouvés sur des sites de réseautage social. Les raisons les plus souvent évoquées par les employeurs sont:

– Photos ou informations inappropriées ou provocatrices (53%);
– Contenus indiquant que le candidat consomme de l’alcool ou des substances illicites (44%);
– Critiques à l’égard d’un employeur précédent ou d’un collègue de travail (35%);
– Le candidat fait preuve de faibles aptitudes dans la communication (29%).

À la lumière de ces résultats, CareerBuilder recommande aux personnes de soigner leur image sur les réseaux sociaux avant d’entreprendre une recherche d’emploi. Les candidats devraient notamment supprimer leurs photos inappropriées, projeter une image optimiste et constructive d’eux-mêmes, être sélectifs quant au choix de leurs amis dans les réseaux sociaux, et ne pas hésiter à effacer des commentaires inappropriés.

Personnellement, je n’ai pas d’autres choses à dire, je crois que les recommandations de CareerBuilder sont justes! FastCompany (en anglais) parle de la même étude et de certaines recommandations.

D’autres sites parlent plus de l’optimisation de la recherche d’emploi grâce à Twitter ou Facebook par exemple. Voici certains conseils sur le site de Penn Olson pour Twitter.

1. Create a separate professional Twitter Account

2. Choose the right username

3. Design your profile to impress

4. Build your personal brand as an expert in your field

5. Use the best tools for your tweets

6. Search if companies of your interest are on Twitter

7. Follow recruiters that are actively looking for candidates

8. Use the Twitter search function

9. Twitter from time to time about your job search

10. Use #hashtags

11. Expand your network further

12. Link your Twitter profile to your CV

Je vous propose de lire le « Guide To Using Facebook as a Job Search Tool » qui se veut un guide complet sur la recherche d’emploi sur Facebook.

Et vous, avez-vous des conseils à propos de la recherche d’emploi et des réseaux sociaux?

Articles récents

Roch Courcy Écrit par :

Jeune trentenaire passionné par la course, les médias sociaux, l’actualité, la communication et les chats!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *