La South Ottawa Race Day

! Attention : Ce billet a été écrit il y a plus d'un an. Il est fort possible que les informations proposées ne soient plus valables et/ou à jour.

J’ai complété ma 14e course de 10 kilomètres, le 18 octobre dernier, à la South Ottawa Race.

Cette course était la 9e que j’ai fait en 2015. Si vous êtes un(e) habitué(e) de mon blogue, vous êtes au courant que je me suis fixé l’objectif d’en courir une chaque mois (à l’exception du mois de février 2015 où le froid m’a complètement bloqué). Oui, vous avez le droit de déduire qu’il ne m’en reste que deux pour cette année ;).

Revenons à la South Ottawa Race! J’ai décidé d’y participer parce que je ne voulais pas trop m’éloigner de la région, mais également parce qu’il s’agissait d’une autre course au « profit » de la Fondation du cancer de la région d’Ottawa. (Je vous rappelle que j’ai couru une autre cours de 10 kilomètres à la Ultimate Run en juin dernier pour la même cause.)

Ce qui m’a frappé, c’est l’endroit où la course avait lieu, plutôt, le départ et l’arrivée. Le point de rendez-vous était la Rideau Carleton Raceway. Ça vous dit quelque chose ? Mouais, une piste de course de chevaux ! Assez inusité! Surtout lorsqu’il faut éviter de mettre son pied dans les trous causés par les sabots des chevaux ;). La course se déroulait ensuite dans le secteur où nous avons passé dans un sentier de ski de fond et c’était super beau avec les couleurs de l’automne et les champs gelés par le froid.

J’étais donc très enthousiaste à l’idée de découvrir le secteur et j’étais sur la ligne de départ, sur le coup de 9h, avec 71 autres coureurs. Je pense que c’est la plus petite course à laquelle j’ai pris part depuis que je cours.

La seule chose qui me « dérangeait », c’était la température. Un beau -6 degrés pour une belle journée d’octobre. Brrr ! Les vitres givrées de mon auto et le gazon gelé ne m’ont pas découragé, je me suis même dit que j’allais probablement courir plus vite. De plus, lors d’une activité pré-course, j’ai gagné une tuque chaude. ;)

Comment cela a été ? Bien, mais un peu plus lent que les dernières fois, même si je m’en suis tenu à un résultat très proche. (56:02)

Être la 39e personne sur 72 est un résultat qui me rend fier. Plus le nombre de participants est petit, plus tu te dis que si tu te plantes, ça va paraître. Finalement, être dans la première page des résultats de Sportstats, c’est nice ;).

Le tableau me semble de plus en plus clair, j’ai atteint un plateau. Ce n’est pas grave, je n’aspire à être le premier. Je cours pour le le plaisir et je veux que ça reste ainsi même si ma progression a été fulgurante depuis le début.

Je veux terminer l’année en santé et en forme. J’ai eu quelques problèmes de dos à la suite de ma course de Lachine, en août dernier, et je dois avouer que j’ai un peu peur que ça revienne. J’aime courir et je ne me verrais rien faire d’autre au monde comme activité.

Je commence déjà à penser à mon prochain objectif pour 2016. Courir chaque mois n’en fera pas partie. J’ai peur de me tanner et devenir trop compétitif. Suis-je prêt à passer à une autre étape ? On verra, je dois survivre à l’hiver. ;)

Prochaine course sur mon tableau de bord : la Cookie Run, à Ottawa, le 7 novembre prochain.

Articles récents

Roch Courcy Écrit par :

Jeune trentenaire passionné par la course, les médias sociaux, l’actualité, la communication et les chats!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *