Tou.tv; un boom pour la télévision québécoise!

! Attention : Ce billet a été écrit il y a plus d'un an. Il est fort possible que les informations proposées ne soient plus valables et/ou à jour.

Mardi, Radio-Canada a procédé au lancement de Tou.tv Tout le monde présent sur les réseaux sociaux ont annoncé la bonne nouvelle. Mais pour ceux qui n’étaient pas au courant, qu’est-ce que Tou.tv? Voici que le journal Métro en disait:

À l’heure où de plus en plus de gens préfèrent regarder leurs émissions favorites sur le web, Radio-Canada lance tou.tv, un site que la Société d’état décrit comme «la première destination de télévision francophone sur deman­de».

Pour parvenir à ses fins, la SRC a réuni une vingtaine de diffuseurs (dont Télé-Québec, TV5, RDI et ARTV) et de producteurs (dont Cirrus, La Presse Télé, Pixcom et Novem). En ligne depuis hier, tou.tv propose        2 000 heures de contenus en français, et ce, gratuitement.

Vraiment intéressant et plein de gens ont parlé d’un Hulu québécois. L’initiative est très bonne et la réaction des gens également. Il y a plusieurs personnes qui ont écrit que Radio-Canada avait enfin compris et que nous étions arrivés au 21e siècle. Je salue l’initiative et je crois que les Québécois sont au rendez-vous, car la page Facebook de Tou.tv a passé le cap des 1000 fans en… 2 heures, je crois. Elle maintenant près de 10 000 fans. Tou.tv est également sur Twitter.

Petite question… TVA n’a pas été consulté et Radi0-Canada dit ne pas être fermé à l’idée d’une alliance avec son concurrent. Qu’en est-il de PKP? Plutôt silencieux non… à part que la directrice de la programmation de TVA a mentionné que la  chaîne de  télé a pris en note les commentaires/critiques de la blogosphère par rapport à la Série Mtl-Qc… Qu’est-ce que Quebecor nous prépare selon vous?

Articles récents

Roch Courcy Écrit par :

Jeune trentenaire passionné par la course, les médias sociaux, l’actualité, la communication et les chats!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *