Retour sur le Tour du Lac Brome

Le week-end du 17 et 18 juin dernier, je me suis rendu dans la magnifique région de l’Estrie, plus précisément, à Lac Brome pour y courir une course de 20 kilomètres.

Pourquoi 20 kilomètres et non 21, 1 km (un demi-marathon)? Tout simplement, parce que c’est la distance qu’il faut pour parcours le tour du lac! ;)

J’avais très hâte de faire cette course, malgré que ça ne faisait que trois semaines que j’avais complété mon Défi du voyageur au Marathon d’Ottawa. La notoriété de l’événement m’avait aussi convaincu lors de ma planification de mes courses pour 2017 d’y aller. C’était en fait la 39e édition du Tour du Lac Brome.

Je n’étais pas le seul dans le voyage, puisque ma tante, Danielle, et ma fille y était aussi. Ma grande fille de 4 ans a couru la course de 1 kilomètre!

Cette course de 20 kilomètres m’a encore une fois prouvé que la météo jouait beaucoup dans le résultat final. Plus tôt dans la semaine, les prévisions étaient « un ciel nuageux, mais une température élevée ». Finalement, on est loin d’avoir eu des nuages et c’est sous un soleil de plomb que les courses du dimanche se sont déroulées. Je précise parce qu’il y a eu des courses tout le long du week-end. Le départ du 20 km était prévu à 9 h et on devait tout simplement faire le tour comme en fait foi la carte officielle du parcours!

Photo prise du départ du 20 km . Photo : Roch Courcy

Je n’avais pas d’objectif précis en tête, parce qu’il faisait chaud et je voulais avoir du fun. Néanmoins, je voulais être présent pour accompagner ma fille à son 1k prévu à 11h30! Je devais donc courir 20 km en 2h30! C’était possible, parce que j’avais fait ce temps-là à Toronto lors de mon premier demi-marathon, soit 21,1 km.

Finalement, ça ne s’est pas du tout passé comme ça! La chaleur et soleil m’ont rentré dedans et j’ai dû marcher plus souvent que je pensais. Aussi, en voiture, je ne m’étais pas rendu compte qu’il y avait tant de côtes autour du Lac Brome!! Pourtant la vue était malade, surtout du côté du chemin Lakeside, entre les 10e et 18 km.

Vue du Lac Brome le 18 juin 2017. Photo : Roch Courcy

Selon Sportstats, il y a eu 829 coureurs (ses) à ce Tour du Lac Brome et je l’ai terminé en 2:42:39. Un résultat respectable compte tenu des circonstances!

Est-ce que je vais m’y réinscrire comme je pensais avant de faire la course?! Euh, non. Très honnêtement et pour deux raisons :

  • La sécurité. C’était la première fois que je participais à une course organisée où les rues n’étaient pas complètement fermées à circulation mobile et aux vélos!! Je n’ai même pas été capable de compter le nombre de fois où des voitures et/ou des vélos sont passés trop près de moi!! Bordel! Une chance que je n’avais aucune musique dans mes oreilles.
  • Le parcours. Malgré que c’est le tour d’un lac, il y avait trop de côtes pour moi. Vous pouvez me dire que ça serait une belle opportunité pour moi de pratiquer ce genre de parcours, mais je vais en rester aux parcours plats pour le moment.

Bref, le Tour du Lac Brome a été une course difficile, mais dans un très beau coin du Québec!

La prochaine course sous le radar?! Un autre demi-marathon, mais cette fois à Trois-Rivières au début juillet!

Articles récents

Roch Courcy Écrit par :

Jeune trentenaire passionné par la course, les médias sociaux, l’actualité, la communication et les chats! Ah oui, je suis aussi conseiller médias sociaux à la Ville de Gatineau.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *