Un lipdub pour recruter du personnel?

! Attention : Ce billet a été écrit il y a plus d'un an. Il est fort possible que les informations proposées ne soient plus valables et/ou à jour.

L’exemple suivant est classique et en plus, il s’agit d’un lipdub 100% québécois.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=9E90OI6hdyQ]

L’Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal a décidé de lancer une campagne jeune et dynamique et, soulignons le, très web 2.0!

Le lipdub est une tendance très populaire et à l’instar de la France, les entreprises québécoises et les universités s’y intéressent. J’y aime même consacré quelques billets. Voici des informations trouvées sur le Grenier aux Nouvelles à propos du lipdub:

Lipdub, c’est pour doublage des lèvres. Bien que certains utilisent le mot pour tout ce qui est «lipsync», le terme est surtout associé à un long plan séquence où plusieurs personnes, interprétant uniquement qu’une petite partie de la chanson, se succèdent.

«L’origine du lipdub est un peu flou, débute Patrick Dion. La plupart des experts s’entendent pour dire que le premier vient de Connected Ventures, la compagnie américaine qui héberge le portail de vidéos américain College Humor. La vidéo intitulée Flagpole sitta a été vue plus de 2 millions de fois. Suite au succès de ce lipdub, la compagnie a mis sur pied un site dans lequel elle invitait les autres entreprises à envoyer leurs clips. Alors que la réponse américaine a été plutôt timide, en Europe, la vague a déferlé. Tout d’abord des entreprises, puis des universités ont sauté dans la mare à pieds joints. Un premier festival du lipdub a même vu le jour à Nice l’an dernier. Par contre, bien que College Humor soit indiqué comme le précurseur du lipdub, on retrouve sur Youtube de vieilles tentatives d’entreprises de créer un happening musical qui ressemble énormément au phénomène».

Ce serait toujours en France que le plus grand nombre de lipdubs ont été créés. Les plus grandes compagnies se sont prêtés au jeu telles que Orange, Hugo Boss, NRJ, Microsoft, AOL, Guerlain et KIA.

On est plein dans les relations publiques, on veut recruter et on essaie de trouver le moyen le plus original pour y parvenir! Cependant, est-ce une technique à utiliser fréquemment? Peut-être pas. Oui, la vidéo est amusante et on rit, mais est-ce vraiment ça qui va nous faire dire « Ah oui, je veux aller travailler là-bas! » Surtout un hôpital…

Cependant, il semble que la campagne a porté fruit, car elle a gagné aux Prix Boomerang qui étaient présentés hier à la TOHU.

Qu’est-ce que vous en pensez?

Articles récents

Roch Courcy Écrit par :

Jeune trentenaire passionné par la course, les médias sociaux, l’actualité, la communication et les chats!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *